Logo Easydom 2020cropped picto easydom.png

SARL, ce que vous devez savoir

20/09/2021

Si vous souhaitez créer une entreprise, la SARL est une formule relativement simple, qui ne demande pas trop de capital et vous permet une association, tout en laissant place à différentes formules fiscales. Si vous voulez en savoir plus sur cette solution, découvrez toutes les particularités de cette structure juridique. Easy Domiciliation vous propose tout ce que vous devez savoir sur la SARL et peut même vous aider à créer la vôtre pour commencer votre projet d’entreprise dans les meilleures conditions possibles.

Qu’est-ce qu’une SARL?

Cet acronyme cache une entreprise nommée Société A Responsabilité Limitée qui, comme son nom l’indique, vous permet de bénéficier d’une certaine protection par rapport à une entreprise indépendante.

Une SARL peut être créée à partir de seulement 2 personnes, mais peut en recevoir jusqu’à 100, ce qui vous laisse quand même une belle marge.
Si une SARL doit détenir un capital social, ce dernier ne se voit imposer aucune règle. Ce sont surtout les conditions de votre entreprise qui en détermineront le montant, selon la confiance dont vous aurez besoin, que ce soit de la part de vos clients, de vos fournisseurs ou de vos partenaires financiers.

Il faut cependant noter que, au-delà de 30 000 € de capital, vous devrez, en plus d’un comptable, faire appel à un commissaire aux comptes.
Ce capital peut être proposé en numéraire, mais aussi d’apports en nature ou d’apports en industrie.

Ainsi, il n’est pas obligatoire que ce capital soit représenté par de l’argent, mais il pourra aussi bien l’être par du matériel, par du stock ou toute autre solution représentant une certaine valeur.

Les avantages de la SARL :

La SARL correspond à des cas bien particuliers d’entreprise.

Parmi ce que vous devez savoir sur la SARL, elle est le fait, le plus souvent, de petites entreprises, voire parfois d’entreprises familiales puisque cette formule reconnaît le statut de conjoint collaborateur lui assurant une protection sociale, même en l’absence de salaire. Pour ceux qui souhaiteraient créer leur entreprise en solo, il en existe même un dérivé sous le nom de EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) ou une SARL unipersonnelle.

Bien sûr, l’un des gros avantages de la SARL est de limiter le risque au montant des apports, ce qui permet de ne pas travailler avec ce risque de tout perdre et permet ainsi plus de liberté pour se consacrer pleinement à son travail.

Le fait de n’avoir aucune limite dans les capitaux, qu’elle soit inférieure ou supérieure, permet aussi de parfaitement l’adapter aux besoins spécifiques de son entreprise, au risque encouru et à la confiance nécessaire.

Bien sûr, les statuts sont parfaitement encadrés par la loi et, si certaines libertés sont permises, ils maintiennent quand même une certaine sécurité pour les associés.

Enfin, à noter que, selon les choix entrepris, il est possible, pour le gérant, de prendre le régime de travailleur non salarié, en cas de gérance majoritaire. Solution qui peut aussi être donné à un collège de gérance.

La création d’une SARL :

Une fois la décision prise, il reste donc un certain nombre de démarches à réaliser afin de créer cette SARL. Ainsi, ce que vous devez savoir sur la SARL et sur sa création est que vous pouvez aussi, dans le cadre d’une domiciliation d’entreprise chez Easy Domiciliation, par exemple, nous en confier ces démarches et vous concentrer totalement sur les démarches commerciales essentielles au développement de votre projet.

La création de cette SARL commence par une rédaction de statuts durant laquelle vous aurez un certain nombre de décisions à prendre. Justement quant au nombre d’associés et au capital social. Mais vous devrez également choisir la répartition de ce capital entre les associés et le dépôt des fonds en numéraire ou encore le lieu de votre siège social.

Ces statuts détermineront aussi l’objet social, la durée éventuelle de la société (99 ans par défaut), la date de clôture de l’exercice social, la constitution de réserves, la répartition du résultat, la gérance et tout ce qui s’y rattache (ses pouvoirs, sa révocation, sa démission, etc.), le fonctionnement des assemblées générales, le commissaire aux comptes si besoin, les rachats de parts sociales...

Une fois ces statuts rédigés, il vous restera encore à immatriculer votre entreprise auprès du registre du commerce et des sociétés et à publier l’avis de constitution de cette SARL dans un journal habilité à présenter ces annonces légales.

Le régime fiscal d’une SARL : 

Parmi les choix d’une SARL, le régime fiscal joue un rôle essentiel. Par défaut, une SARL est soumise à l’impôt sur les sociétés. Elle est également soumise à la TVA.

Toutefois, une SARL de famille peut faire des choix différents. C’est possible lorsque tous les associés ont un lien de parenté direct (enfants, parents, grands-parents, frères, sœurs, conjoints ou Pacsés) et que l’entreprise n’entre pas dans un cadre de fonction libérale, mais liée à l’artisanat, au commerce ou à l’industrie. Dans ce cas, il est possible d’opter pour l’imposition sur le revenu des associés, en proportion de la participation de chacun au capital social.

Quant au gérant, il pourra, selon les cas, bénéficier d’un régime social différent : travailleur non salarié s’il est majoritaire, assimilé salarié s’il est égalitaire, ou s’il est minoritaire pour la rémunération liée à son mandat. S’il est minoritaire et que sa rémunération est liée à son contrat de travail, il aura les mêmes cotisations que tout salarié.

La domiciliation d’une SARL :

Il en a été question, parmi les questions à se poser, celle du lieu de votre siège social est bien moins neutre qu’il y paraît. Selon votre activité, présenter une adresse symbolique dans un haut lieu peut vous aider à traiter des affaires, peut aussi vous appuyer auprès de vos fournisseurs ou de vos prestataires.

Elle peut même vous aider vis-à-vis des services de l’État et, notamment, du service des impôts qui sera moins tenté d’aller surveiller vos déclarations s’il sait que vous êtes entre de bonnes mains.

C’est pourquoi Easy Domiciliation vous propose cette solution de domiciliation dans un quartier parisien réputé, aux portes de l’Arc de Triomphe et de l’Avenue des Champs Élysées.

À ce propos, voici quelques articles à lire :

AVANT DE LIRE CET ARTICLE
Besoin de domicilier 
votre entreprise sur Paris ? 

Remplissez le formulaire ci-dessous en 3 clics
et obtenez votre devis par e-mail en 5 minutes :

Étape 1 de 4

Partagez !
Sylvie Gillette Easy Domiciliation
Sylvie Gillette
La domiciliation est un sujet assez simple à comprendre mais j’ai tout de même souhaité vous faire partager mes 20 ans d’expérience dans ce domaine afin que vous puissiez faire le bon choix, éviter les erreurs courantes et obtenir la domiciliation de votre entreprise dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Easy Domiciliation - Tous droits réservés - Agrément préfectoral N° DOM2010085
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram