Le coworking peut être traduit par cotravail ou travail collaboratif. Ce type d’organisation de travail s’adresse aux indépendants. Ce statut de non-salarié revêt sans aucun doute certains avantages en matière d’indépendance ; toutefois il peut également présenter des inconvénients tels que la solitude, du fait de travailler seul dans un bureau, l’absence de réseau, entraînant parfois une certaine démotivation des indépendants. Le coworking permet donc de pallier ces inconvénients et permettre à ces non-salariés d’avoir un espace de travail partagé mais aussi un réseau d’indépendants ayant comme volonté de mettre en commun des idées, d’échanger, c’est ce que l’on appelle une économie collaborative.  

Le fonctionnement du coworking

L’idée du coworking est de permettre à des indépendants, qui habituellement sont isolés par un travail à domicile, de se retrouver dans un lieu commun et de créer un réseau, de la même façon que s’ils étaient dans une entreprise. Le coworking permet un espace de socialisation. Le coworking est né en 1995 à San Francisco. Cette organisation permet à la fois un travail indépendant, de la même manière que si la personne travaillait à domicile et, dans un même temps, elle leur permet d’obtenir toute la richesse sociale du travail en entreprise. Certaines entreprises exploitent même cette forme d’organisation de travail pour leurs salariés, estimant que cela améliore la créativité à travers le réseau constitué dans ces lieux et les diverses rencontres, mais également pour des intérêts d’économie de coûts.

Le poste de travail est loué à la journée ou pour des périodes un peu plus longues par des plateformes qui proposent éventuellement des services complémentaires. Actuellement, en France, il existe environ 150 lieux aménagés pour le coworking et principalement dans les grandes villes. Ces lieux peuvent être mis en place par des entreprises, des associations ou encore certaines municipalités qui veulent attirer dans leur ville des télétravailleurs.

Les avantages du coworking

Le coworking permet divers avantages pour les indépendants :

  • en tant qu’indépendant travaillant à son domicile, le coworking permet de séparer le lieu d’habitation et le lieu de travail en permettant au travailleur de se rendre sur son lieu de travail, le matin, comme le ferait un salarié d’entreprise ;
  • le coworking permet de disposer de matériel et de locaux aménagés que l’indépendant ne possède pas obligatoirement dans son espace de travail à domicile ;
  • les espaces dédiés au coworking sont très fréquentés par les travailleurs du Web, cela permet d’en sortir certains de l’isolement dans lequel ils se trouvent lorsqu’ils travaillent à domicile ;
  • le coworking est également un espace d’échanges et de communication, cela permet aux indépendants de pouvoir partager leurs pratiques professionnelles, leur réseau professionnel.

Même si le coworking présente certains avantages, il n’est toutefois pas conseillé aux indépendants qui ont besoin de calme pour se concentrer et travailler, car ces espaces sont un minimum bruyant. De même, pour les professions nécessitant secret professionnel et confidentialité, cette organisation de travail ne semble pas être adaptée. Par contre, ces derniers pourront trouver un certain attrait à la domiciliation d’entreprise avec location de bureau auprès d’une société de domiciliation comme Easy Domiciliation, conserver leur indépendance, tout en s’offrant un espace de travail favorable à l’échange s’ils le souhaitent.